TRUCS & ASTUCES POUR ACHETER DES HUILES ESSENTIELLES DE QUALITÉ

Comment être sûr à 80% d'être en présence d'une huile essentielle de qualité, en regardant le flacon ?

 

Comment éviter à 80% (*) de se faire piéger lors de l'achat d'une huile essentielle, en regardant simplement le flacon et l’étiquette, en lisant les mentions fournies, ou non. 

Tout le monde connait le célèbre jeux des 7 erreurs, c'est un peu le même exercice ici, le jeux consiste à repérer sur l'emballage des huiles essentielles, les informations indispensables et celles qui devraient figurer et qui font défaut.   C'est très simple, voici une liste en 9 points à vérifier, pour acheter plus malin. 
 Si la totalité de ces 9 points n'est pas réunie, quelque soit l’endroit ou vous achetez, en pharmacie, en salon bien être, en magasin bio, sur internet ou autre, n'achetez pas ! C’est que la qualité n’est pas là !
Vous allez au devant de désillusions ou pire d’accidents (allergies, cancers, etc…)  
Le monde des huiles essentielles est un monde fascinant mais parfois complexe, pas besoin de se compliquer encore davantage la tâche en achetant des produits qui n’offrent pas toutes les garanties que l’on est en droit d’attendre.
La santé n’a pas de prix ou plutôt si, elle en a un et il n’est jamais le moins élevé, si l’on vous propose une huile essentielle bien en dessous du prix du marché: Fuyez !

* Pourquoi à 80% et pas 100% ?
Réponse: La concentration en principes actifs d'une huile essentielle ne figure pas sur un flacon, elle doit être la plus élevée possible, en tout cas suffisamment pour espérer un quelconque effet positif.
Exemple : pour espérer des effets positifs de la célèbre huile essentielle d’Helichryse italienne (Immortelle), sa teneur en « italidione » doit être supérieure ou égale à 5% et sa teneur en « acétate de néryle » doit atteindre ou dépasser les 20% (pour information, les fournisseurs d’Agayon garantissent des taux très voisins de 7,54% pour l’italidione et 35% pour l’acétate de néryle).
Un échec avec une huile essentielle est trop souvent imputable à une trop faible teneur en principes actifs de celle ci.
Vous retrouverez pour chaque huile essentielle chez Agayon, l'analyse complète (variation extrèmement faible d'un lot à l'autre), la qualité "scientifique et médicale" des huiles essentielles distillées par nos fournisseurs, vous garantit une concentration optimale en principes actifs.

Liste de vérification en 9 points : 
Point N°1
L'emballage, dans le cas où l’huile essentielle est vendue en flacon sans suremballage (boite), ce flacon doit être en verre de couleur bleue, seule couleur qui garantisse la préservation du produit de la lumière.
La couleur marron par exemple ne préserve pas l'huile essentielle de la lumière ! (à noter que les flacons de couleur marron sont nettement moins chers que ceux de couleur bleu).
Si le flacon de verre se trouve dans une boite opaque, la couleur du flacon n’a plus d’importance mais il doit être impérativement replacé dans son emballage après chaque utilisation.
Une huile qui n’a pas été préservée de la lumière est dénaturée, elle a perdu ses principes actifs devenant inefficace, mais surtout, elle est devenue hautement toxique et cancérigène, l’utiliser c’est prendre un risque important et inutile.
Point N°2

Il doit être indiqué le nom commun français complet
Exemple: huile essentielle de Myrte . S'agit-il de Myrte vert ou rouge ?
Point N°3

Il doit être indiqué le nom latin
Cela permet d'identifier parfaitement la race botanique .
Un exemple de confusion parmi d'autres: La Lavande fine est couramment vendue sous 2 noms latin, lavandula angustiflia ou lavandula officinalis, la véritable Lavande fine porte le nom latin de lavandula angustifolia, l'autre est une lavande officinale commune, la concentration en principes actifs diffère et le parfum de cette dernière est beaucoup moins complexe et subtil, le prix ne doit pas être le même.
Seul le nom latin permet de savoir avec exactitude à quelle plante l'on a à faire.
Point n°4

Il doit être indiqué la partie distillée (exemple : feuilles, écorce, semences etc…).
En effet, prenons comme exemple le Pin maritime :
Suivant la partie de l’arbre choisie, l’écorce, les aiguilles, ou la résine, il ne donnera pas des huiles essentielles de même composition et donc pas du tout les mêmes indications et propriétés, pourtant il s’agit toujours d’huile essentielle de Pin maritime, le prix sera aussi très différent à cause du rendement loin d’être le même suivant la partie utilisée, l’huile essentielle issue de la distillation de la résine, appelée Térébenthine sera bon marché, alors que le prix de l’huile essentielle obtenue à partir des aiguilles sera sensiblement plus élevé. Il va de soi que l‘arôme sera évidemment également différent.
* Nous attirons votre attention: Pour certaines huiles essentielles, il existe plusieurs types de fractions, c’est à dire de qualités, obtenues à partir d'un temps de distillation progressif.
Exemple, l’huile essentielle d’Ylang-Ylang :
6 qualités, l’Extra super, l'Extra, la Fraction I, la Fraction II, la Fraction III et le total de ces 5 fractions qui se nomme la "complète".


Dans les 2 premières heures de distillation on a la qualité maximale nommée Extra super (c’est celle-ci qui est vendue par Agayon).


Les 2 à 3 heures suivantes, on obtient la fraction I, puis la II et pour finir la III dite "de queue"
La distillation de l'Ylang-Ylang a généralement une durée de 20 à 24h.
Attention donc, il faut savoir quelle Huile essentielle d'Ylang-ylang on achète, cela explique souvent la différence de prix de l’une à l’autre, une huile essentielle d’Ylang-Ylang sans autre explication est forcément bas de gamme, de même celle appelée complète, est très loin d’être la meilleure.
Point n°5

L'huile essentielle doit être Chémotypée et le chémotype sera indiqué*, exemple: linalol, verbenone, etc…
Une huile essentielle chémotypée est un gage de sérieux donné par le fabricant, qui vous garantit la présence dans le flacon que vous achetez, des molécules actives recherchées, permettant une utilisation rationnelle, c'est à dire d'éviter les échecs et surtout les accidents.
En effet, deux plantes peuvent être à la fois identiques botaniquement et différentes chimiquement, cela en fonction de la nature du sol et du climat, c’est la notion de race chimique.
Par exemple l’huile essentielle de Thym peut être à thymol, elle est toxique pour le foie et ne pourra pas être employée sur la peau sous peine de graves brûlures, mais l'huile essentielle de Thym peut être aussi à linalol par exemple, dans ce cas elle ne sera pas de toxique pour le foie et ne fera pas l'objet de restriction d’usage sur la peau.
* Attention, des petits malins indiquent sur leurs flacons, le chémotype que l'on est censé trouver dans tel ou tel huile essentielle, sans pour autant clairement signifier qu'elles sont réellement chémotypées et elles ne le sont pas ! C'est une tromperie vis à vis du consommateur !
Point N°6
La contenance du flacon doit être clairement indiquée,
exemple 2, 5 ou 10 ml etc…
Certaines marques n’utilisent qu’une seule taille de flacon pour plusieurs contenances, il faut donc vérifier le volume vendu.
Sur internet cette indication pourtant élémentaire et obligatoire n’est pas toujours indiquée.
Point N°7

La provenance de la plante doit être fournie.
C’est également un gage de sérieux, cela permet d’éviter des provenances «douteuses».
Point n°8

Elle doit être garantie 100% Pure et Naturelle.
C’est à dire distillée à la vapeur d'eau, sans solvant, ni intervention d’aucune sorte (l'obtention des agrumes se fait par expression à froid).
Point N°9

Enfin le mieux est de choisir quand c’est possible une huile essentielle bio à cause du mode de culture respectueux de la nature et des hommes.
Le prix ne sera pas le même, la culture en bio demandant beaucoup plus de travail, mais ça en vaut la peine.
Quoiqu’il en soit, une huile bio n’est pas en soi un gage de qualité, loin s’en faut, elle ne garantie en effet pas une distillation réussie, ce n’est donc pas la mention forcément la plus utile bien que hautement recommandable.

Les huiles essentielles utilisées dans le cadre de l’aromathérapie scientifique et médicale répondent à des critères de qualité stricts qu’il s’agit impérativement de connaître et surtout de respecter.
Les huiles essentielles correctement distillées, Chémotypées, 100 % Pures, 100% Naturelles et 100% Complètes (appelées aussi intégrales) dans un emballage préservant leurs qualités et en plus certifiées Biologiques sont rares et leur prix est en conséquence plus élevé.

Agayon a retenu deux fournisseurs, reconnus pour leur savoir-faire incontestable et leur sérieux: le Laboratoire "Herbes et Traditions" fabricant français et le Laboratoire "Pranarôm", leader mondial de l’aromathérapie scientifique et médicale.


Lire également : Remèdes & IndicationsEdito,   Nos Huiles essentielles


Article(s)

  • Votre panier